Interview de Marc Daguenet, Dirigeant de la société d’insertion SATRI

Pouvez-vous nous présenter les activités de SATRI ?

SATRI est une SARL agréée entreprise d’insertion, ayant pour vocation de professionnaliser des personnes éloignées de l’emploi dans des métiers liés à l’environnement .Elle a été créée en décembre 2008 et compte aujourd’hui une quarantaine de salariés.

Ses activités principales sont :

  • Le démantèlement des DEEE (déchets d’équipements électriques, électroniques) en vue de leur valorisation,
  • Le tri et la valorisation des déchets,
  • L’entretien des espaces naturels,
  • Le nettoyage des châteaux d’eaux,
  • Des petits travaux publics,
  • Petits travaux forestiers.

Qu’est-ce qui fait la particularité d’une entreprise d’insertion ?

La particularité de l’entreprise d’insertion est l’engagement de recruter les personnes éloignées de l’emploi ayant le désir de reprendre une activité professionnelle.

Le recrutement des personnes se fait pour une durée maximum de 24 mois durant laquelle un suivi sociaux professionnel est effectué par un conseiller en insertion professionnelle. Ces personnes vont pouvoir se former, effectuer des remises à niveau, se qualifier sur de nouvelles compétences pour se donner plus de chances d’accéder à un emploi dans une structure classique. Elle est suivie par la DIRECTTE qui vérifie si les engagements pris sont respectés, elle joue également un rôle de conseil auprès des structures.

Comment procédez-vous pour vos recrutements ?

Les recrutements se font auprès de Pôle Emploi, de la mission Locale et des services sociaux du Conseil Départemental. Tous les recrutements d’emploi aidé sont soumis à un agrément du Pôle emploi qui a été missionné par le Ministère du Travail.

Est-ce que la clause d’insertion est un dispositif utile pour vous ?

Notre structure a bénéficié de la clause d’insertion dans le cadre de missions de sous-traitance et c’est vraiment un plus pour nous. La M2ED fait d’ailleurs un très bon travail pour coordonner ce dispositif localement.

Que peut-on vous souhaiter pour 2016 ?

Une nouvelle Entreprise de travail temporaire favorisant les emplois aidés va naitre début janvier et j’espère qu’elle va obtenir l’agrément comme entreprise d’insertion pour permettre à un maximum de personnes de pouvoir exercer des missions dans des entreprises locales et avoir la chance de bénéficier d’un emploi pérenne. Tout comme les entreprises qui peuvent être réticentes, de pouvoir tester des personnes et être surprises de découvrir des gens avec de grandes qualités professionnelles. Nous sommes en période de fin d’année et si cela peut être un vœux alors qu’il soit exhaussé serait une belle chose pour tous ceux qui se battent pour se sortir de la difficulté.