La clause d’insertion au service du Logement Social

Après 18 mois de travaux et 12 millions d’euros d’investissement, ce nouveau quartier résidentiel, situé à la jonction des communes de Dreux et Vernouillet voit ses premiers locataires s’installer.

Situé, sur l’ancien site industriel de la société Comasec, ce nouvel îlot résidentiel, baptisé lotissement Marceau, bénéficie d’une situation géographique idéale, à moins de cinq minutes du centre commercial de Vernouillet, du centre-ville de Dreux et de la gare.

« Près de 300 résidents vont bientôt prendre leurs marques au sein de ce quartier. Si je compare ce nombre à celui des habitants de certaines communes de l’Agglo, je peux dire que cette résidence est à elle seule, un petit village. C’est pourquoi, j’aimerai que ceux qui demeurent, lui trouvent un nom. » explique Gérard Hamel, Président de l’Agglo du Pays de Dreux.

Portée par l’Agglo, cette opération a permis de réhabiliter une ancienne friche industrielle, en lui donnant une nouvelle orientation. Une nouvelle voie de circulation a été également créée afin de relier le boulevard Jules Ferry et la rue de Nuisement à la route de Chartres.

« Un bâtiment de 38 logements collectifs se trouve sur la commune de Dreux et un second de 55 appartements et 4 maisons se situe sur Vernouillet. Une rue réunit donc nos deux communes. Un symbole fort pour cette résidence. » ajoute Daniel Frard, Maire de Vernouillet.

Ce chantier, commencé à l’automne 2014, a contribué à l’insertion professionnelle d’une quarantaine de personnes. « Les marchés publics attribués aux entreprises ont généré 145 000 heures de travail dont 12 000 réalisées par des personnes en recherche d’emploi grâce au dispositif de la clause d’insertion sociale ». Philippe Réau, Directeur Général de la Roseraie à également tenu à rappeler l’excellent travail de la Maison de l’Emploi du Drouais dans l’animation et la mise en œuvre de ce dispositif.